FAQ 2017-09-21T19:50:16+00:00

Foire Aux Questions

Quels délais de règlement dois-je négocier ? 2017-09-21T19:46:20+00:00

La trésorerie étant capitale pour l’ensemble des parties, la négociation des délais de règlement est très importante. Nous vous invitons à proposer des délais les plus courts possibles, en utilisant les arguments suivants :

  • La société de portage salarial verse le salaire en fin de chaque mois (au moins la partie obligatoire) et de ce fait, elle doit avancer de la trésorerie si la facture n’est pas réglée immédiatement.
  • Un bon compromis se situe à 30 jours fin de mois. Au delà, il est recommandé de négocier des délais plus courts.
  • Dans tous les cas, la facture ne peut légalement être réglée au delà de 60 jours date de facture.
Puis-je avoir ma propre identité visuelle et ma marque ? 2017-09-21T19:42:29+00:00

Durant la phase de prospection, nous vous recommandons en effet de créer votre propre logo, votre identité visuelle et éventuellement déposer une marque à l’INPI si vous souhaitez protéger votre création. Avoir sa propre identité est utile car cela vous différencie des autres indépendants.

Par la suite, lorsque viendra le temps de la mise en place du contrat de prestations avec l’entreprise cliente, il vous faudra utiliser nos modèles de contrats et de factures estampillés « RH Solutions ». Nous vous invitons alors à préciser à votre client que vous exercez en portage salarial et que les documents contractuels seront fournis par RH Solutions. Il ne sera ainsi pas surpris.

Puis-je envoyer un document que j’ai créé, comme contrat commercial à mon client ? 2017-09-21T19:38:13+00:00

Nous vous mettons à disposition un modèle de contrat de prestations sur notre site Intranet, le contrat pouvant être généré directement en PDF. Nous recommandons d’utiliser notre modèle, car il est sécurisé juridiquement et comporte des conditions générales. Dans certains cas, notamment pour les grands comptes, ces derniers imposent leur propre modèle de contrat de prestations, validé par leur service juridique. Il convient dans ce cas de nous le faire parvenir, pour que nous l’étudions rapidement et vous donnions notre accord pour aller plus loin.

En revanche, nous ne pouvons signer un contrat de prestations créé par vous uniquement.

Quels tarifs dois-je proposer à mon client ? 2017-09-21T19:34:45+00:00

Cette question nous est régulièrement posée et il n’y a pas une réponse unique. Il n’existe pas un barème national des taux journaliers pratiqués dans tous les métiers. Le taux journalier va dépendre de différents éléments, comme le domaine d’activité, le niveau d’expérience, la cible, la taille de la société, son budget, la rareté de l’offre de services sur le marché. Il y a bien entendu des valeurs basses et hautes (au minimum: 200 € HT la journée, et cela peut monter à 5000 € HT la journée).

Pour déterminer ses tarifs, il faut au préalable avoir bien défini son positionnement, sa cible, avoir construit son offre de services. C’est du sur mesure et différent en fonction de chaque personne.

Puis-je trouver des clients ou missions grâce à vous ? 2017-09-21T19:29:25+00:00

La loi est très claire sur le sujet : la société de portage salarial ne doit pas rechercher des missions et négocier à la place du salarié porté. C’est donc au porté de mettre en place des actions de prospection, d’utiliser ses réseaux et sa visibilité pour trouver des clients.

En revanche, nous recevons régulièrement des offres de missions de la part d’entreprises partenaires, et dans ce cas, nous les diffusons à notre réseau. Charge ensuite à un consultant intéressé de prendre contact avec l’entreprise cliente et de négocier la prestation.

Enfin, nous pouvons bien évidemment accompagner le futur indépendant au départ : fourniture de conseils, participation à des formations, etc… pour qu’il soit rapidement armé et efficace dans sa recherche de missions.

Quelle est la différence entre le portage salarial et les coopératives d’activités et d’emplois (CAE) ? 2017-09-21T19:24:03+00:00

Ces deux statuts se ressemblent sur certains points, mais il existe quelques différences entre eux :

  • Le portage salarial a une dimension plus « individuelle » que la CAE : il y a une logique de collectivité, de groupe en CAE qu’on retrouve moins en portage salarial. Les salariés portés aspirent à une vraie « autonomie » dans leur activité.
  • Le niveau d’engagement demandé est plus fort en CAE : à terme, le salarié en CAE doit devenir associé de la CAE et donc détenir des parts sociales. Il participe alors aux réunions de direction, peut influer sur la stratégie et doit investir de son temps pour cela.
  • Les CAE sont généralement subventionnées par des fonds publics, ce qui n’est pas le cas pour les sociétés de portage salarial
Quelle est la différence entre le portage salarial et l’intérim ? 2017-09-21T19:24:15+00:00

L’intérim (travail temporaire) repose sur une relation tripartite entre une entreprise de travail de temporaire, l’intérimaire qui réalise une prestation, et une entreprise utilisatrice. A la différence du portage salarial, c’est l’entreprise d’intérim qui recherche et négocie des missions avec les entreprises clientes (et non le salarié porté). L’intérimaire ne négocie pas le montant de facturation et reste subordonné à l’entreprise utilisatrice, contrairement au portage salarial. L’intérimaire n’est pas non plus propriétaire de sa clientèle. Enfin, pour l’entreprise cliente, le recours à l’intérim est plus coûteux que le portage salarial, à salaire net équivalent.

Le portage salarial est-il légal ? 2017-09-21T19:09:57+00:00

Oui, le portage salarial est inscrit dans le code du Travail depuis 2015, et une branche du portage salarial est en vigueur depuis le 1er juillet 2017. C’est un statut totalement légal et réglementé.